ATELIER

Le premier pas dans la création de saint est la création du modèle original. Dans le passé, l'atelier disposait d'une salle seulement pour les sculpteurs, qui sculptaient la terre cuite ou le bois les modèles qu'ont leur demandaient.

De nos jours, le plus courant est de faire des modifications des modèles déjà existants. Ainsi, ils peuvent tirer parti d'images anciennes pour en faire des nouvelles, en changeant seulement les attributs, fragments ou couleurs. De plus, l'atelier dispose d'un service externe para réaliser de nouveaux modèles en taille de bois.

 

MODÈLE

A partir du modèle original se fait un premier moule, qui sera la base pour faire la reproduction en série.

Ces moules sont attachés par un contre moule que l'on appelle charpa.

Les charpas se font en pâte, toile de jute et morceaux de bois qui servent de renfort. Normalement, pour chaque image se font deux charpas et deux moules qui représentent le négatif de l'endroit et l'envers de l'image (voir dessin).

L'art cristià

Par ailleurs, si l'image présente des fragments compliqués, ceux ci sont moulés à part et sont ajoutés ensuite. Par exemple, si une image a le bras dressé, qui ressort du reste, l'habitude est de mouler le bras comme une pièce à part et de l'accrocher ensuite à l'image.

Par-dessus la charpa se fait un autre moule de gélatine, qui est celui qui sera utilisé pour reproduire l'image. Le procédé est de reproduire le moule avec un matériel en gélatine qui permette de créer des figures en série. De chaque moule on peut arriver à faire de 3 à 9 images et ensuite on fait de nouveau le moule en gélatine.

Le matériel utilisé est la gélatine industrielle. La gélatine est chauffée au bain- marie, versée dans le moule pour être refroidie, jusqu'à sa solidification, à un état de plastique mou. Ce qui reste de la gélatine se recycle et de ce fait on peut parler d'un processus respectueux par rapport à l'environnement.

L'art cristià

 

MOULAGE

Une fois obtenu le moule de gélatine, le pas suivant est de mouler l'image en pâte carton bois. Pour ceci, on recouvre le moule de gélatine avec cette pâte sans la remplir de trop pour éviter un poids excessif. Une fois que la première couche est sèche on donne une seconde couche mélangée avec de la toile de jute et les grandes images sont renforcées avec des petits morceaux de bois. A continuation on met de la pâte autour des deux parties du moule et on procède à sa fermeture.

L'art cristià

Quand la pâte est suffisamment sèche, elle est sortie du moule de gélatine et on obtient ainsi l'image sans polir, puisqu'on voit les jointures des deux faces et souvent, il manque également mettre les fragments qui ont été moulés séparément. On utilise la même gélatine tant pour faire les moules comme pour l'image.

L'art cristià

 

RETOUCHE

L'image de pâte carton bois doit être polie et terminée. Cette phase est menée à bout dans la salle de raccords, où les ouvriers affinent les contours et posent les yeux de verre et autres fragments nécessaires.

Dans cette salle se réalise le travail le plus ingrat de tout le processus puisqu'une image sera dix fois révisée et on trouvera toujours un défaut. Cette tâche n'est pas visible quand l'ouvre est terminée, mais elle est très importante. Pour se faire une idée, approximativement la moitié des 35 travailleurs sont dans cette section. Les outils utilisés sont principalement: le papier de verre, les gouges et la pâte.

PINTURE

Après être passé par la salle de retouches vient la peinture. Le procédé de la décoration inclut beaucoup de variantes, selon la classe que l'on veut obtenir.

Pour la peinture le processus est totalement manuel. Mais auparavant on donne à toutes les images une première couche avec aérographe qui imperméabilise la figurine et permet de donner plus de mobilité au pinceau. Ce processus reçoit le nom de couleur chair.

Les peintures utilisées sont généralement à l'huile (avec essence de térébenthine) et pour certaines couleurs ou modèles concrets sont également utilisées les peintures plastiques.

 

NOUVELLES LIGNES

El Arte Cristiano propose toutes les figures de son catalogue à partir de 60 et jusqu’à 200 cm, avec les nouveaux matériaux résistants aux intempéries telles la fibre de verre et la résine, outre la possibilité de réaliser vos statues dans des matériaux nobles comme le bronze coulé, le ciment Portland et la pierre.

 

LIGNE MODERNE

Ligne moderne

Il s'agit de nouveaux matériaux testés à l'avance, dont la résistance et la dureté permettent d'exposer les statues à l'extérieur.

Les statues réalisées avec ces matériaux sont produites à partir de 60 cm sans auréole ni yeux en verre.

Les matériaux et finitions sont les suivants:

Résine

Composition du matériau: résine de polyester avec carbonate de calcium
Finition: bain électrolytique d'alliage de cuivre et autres métaux et finition avec patine de bronze.
Les statues peuvent mesurer de 60 à 120 cm.

Fibre de verre

Ce matériau supporte parfaitement les intempéries. Les statues qui peuvent être réalisées mesurent de 60 à 200 cm et n'ont ni auréole, ni yeux de verre.
Composition du matériau: résine de polyester gelcoat et fibres de renforcement.
Finition: peinture, émail à l'eau non toxique de grande dureté et résistance.

Il existe également la possibilité de fabriquer des sculptures en pierre naturelle, en bronze coulé et en ciment portland.

Consultez nos prix

Fibra de vidre natural Fibre de verre naturel Fibra de vidre decoració ciment Fibre de verre décoratif ciment
Marbre Marbre Fibra de vidre decoració pedra Fibre de verre pierre décorative
Resina bany de bronze Bain de résine Bronze
 

SCULPTURE DE BOIS

Cette ligne se veut un hommage aux grands sculpteurs qui ont collaboré avec notre entreprise depuis plus de 125 ans (Llimona, Blay, Devesa, Ache, Trayte ainsi que beaucoup d'autres).

Avec cette ligne, nous offrons la possibilité de réaliser en bois sculpté n'importe lequel de nos modèles de plus 60 cm, décorés sans auréole ni yeux en verre.

La particularité de ces sculptures est l'importance que l'on donne au travail manuel du bois et la faible intervention de la machine.

La réalisation peut être en trois finitions différentes:

  • Bois naturel
  • A l'ancienne, avec couleurs par transparence
  • Extra, patine sur plâtre à l'or or et ciselée